L’enjeu du marketing Olfactif

Les consommateurs ont tendance à changer de comportement en recherchant l’achat plaisir. Ce comportement entraîne plus de complexités des demandes d’où le devoir des commerces de s’adapter pour offrir des biens et services satisfaisants et innovants. 

marketing.jpg

Il faut que le client se sente bien lors de ses emplettes dans la mesure où l’enseigne veut voir son chiffre d’affaire grossir. Le marketing olfactif  est reconnu comme marketing répondant à ces exigences plus ou moins inventées.  

Le marketing sensoriel est aujourd’hui une technique très utilisée et qui a prouvée son efficacité à de nombreuses reprises. Celui-ci fait desormais partie intégrante du programme de marketing des écoles de commerces. Pour obtenir plus de précisions sur les programmes de ces écoles rendez-vous sur www.isee.fr.

Qu’est-ce que le marketing Olfactif ?

Le marketing olfactif ou marketing sensoriel, répandu au début des années 2000, est un outil permettant aux enseignes à stimuler  tous les sens du prospect qui, par la suite, devra être introduit   de son propre gré  dans cet univers nouveau et particulier. Le marketing olfactif est une stratégie mise en œuvre par les grandes firmes pour démontrer leur action d’innovation et pour imposer leur notoriété. Ce marketing est appliqué aussi bien aux points de vente qu’aux produits.

marketing-olfactif.jpg

Le fondement est l’utilisation des odeurs pour exciter des agréables émotions et encourager les visiteurs à commander des biens et services qui leur sont exposés. Néanmoins,  il faut rappeler que le marketing olfactif  est complémentaire au marketing standard qui tient toujours ses rôles dans le commerce d’une marque, d’un produit ou d’un enseigne.

Une méthode qui fait ses preuves et se développe

Parmi les 5 sens, l’odorat est le plus fin et le plus efficace  chez l’humain d’où  la stratégie olfactive pour entraîner les clients dans les meilleures modalités  pour réaliser plus d’achats. Le marketing olfactif  pousse les visiteurs à  consommer mais d’une façon indirecte. Cette méthode fait ses preuves. Elle peut être classée comme une méthode douce  où le client se sent comme chez lui, contrairement à la méthode démesurée qui s’avère plus onéreuse. Les commerçants ont constaté que  le marketing olfactif va plus loin avec un simple  parfum. Les clients ont tendance à revenir comme attirés par magie et sans commentaires superflus.

Author: Lola

Share This Post On